Menu

NicolasVadot.com

Né au sud de Londres en 1971, d’un père français et d’une mère anglaise,

Nicolas Vadot passe son enfance en France, avant d’émigrer à Bruxelles à l’âge de 17 ans. Il possède la triple nationalité franco-britannico-australienne. Il publie son premier dessin dans Le Vif/L’Express le 10 décembre 1993. En 1999, la rédaction du magazine lui confie une page hebdomadaire. La Semaine de Vadot, dans laquelle il illustre l’actualité politique nationale et internationale. Depuis 2007, il est également en charge de la page 3 du journal, pour laquelle il réalise un grand dessin en pleine page. Vadot est par ailleurs dessinateur attitré du quotidien l’Echo depuis septembre 2008.

Parallèlement au dessin de presse, il est aussi auteur de bande dessinée, et publie entre 2001 et 2004 la trilogie Norbert l’Imaginaire, aux Éditions du Lombard, en compagnie d’Olivier Guéret, co-scénariste.

Le duo se reforme en 2006 pour un album one-shot intitulé 80 Jours, paru aux éditions Casterman. En 2009,

Vadot sort son premier album solo, intitulé Neuf Mois.

Il publie également un recueil de dessins politiques en anglais, The George W. Bush Years, consacré aux années Bush et publié par l’éditeur australien New Holland, en 2007.

Octobre 2010, sortie d’un recueil de 144 pages, 200 dessins qui fâchent, aux éditions Renaissance du livre.

En 2011, il reçoit simultanément le troisième prix du Press Cartoon Europe (PCE) et le deuxième prix du Press Cartoon Belgium (PCB). En juin, il réalise un timbre pour la Poste belge, sur le thème de « L’Humour fait la force »

Fin août 2011 sortent simultanément deux livres: Maudit Mardi ! tome 1, un album de BD financé uniquement par les internautes et publié par Sandawe, et Onde de choc, recueil de dessins de presse sur les dix ans du 11-Septembre (éditions Renaissance du livre) 2012, sortie de Casse-toi pauv’con sur les années Sarkozy (mars), du tome 2 de Maudit Mardi! (septembre) et de l’intégrale de Norbert l’Imaginaire (octobre).

En février, Vadot reçoit à nouveau le deuxième prix du Press Cartoon Belgium.

Il est chroniqueur radio pour l’émission On n’est pas rentré, entre 2011 et 2014, sur les ondes de La Première (RTBF).

En 2013, il devient vice-président de Cartooning for Peace, poste qu’il occupe jusqu’à mars 2017.

Ses trois recueils suivants,  Sept ans de bonheur (2015), Barack, tu nous manqueras (2016) et Marrons-nous (2017) sont financés via le crowdfunding sur la plateforme Sandawe.

En 2016, il est commissaire de l’exposition Ceci n’est pas l’Europe, au MMM (Mons Mémorial Museum).

En mars 2017, il reçoit le prix AEFE des trophées des Français de l’étranger, dans la catégorie « Ancien élève d’un Lycée français. »

Il vit à Bruxelles.